Version 1.1, p1

Intervenir au niveau d'une double page


Ouvrez la palette globale, pour pouvoir intervenir sur votre double page localement.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les modifications que vous ferez ici ne modifient en rien les favoris et ressources, seulement la façon dont ils sont appliqués localement, sur la double page où vous vous trouvez.

L'accès à l'interactivité du bouton de modification locale du scrap nécessite... euh... qu'un scrap ait été posé sur la double page ! (sisi ;-).
Il en est de même pour l'effet global.
 

Ajuster les « mises en page »
 

– cliquez sur le bouton de modifications des gabarits de mise en page (1) pour se mettre sur les bons réglages.
– On retrouve notre cadenas (2) qui a toujours la même fonctionnalité qu'en mode normal : pouvoir intervenir sur les deux côtés à la fois.
– Pour supprimer les modifications de mise en page (3).
– Pour tirer les modifications de mise en page au hasard (4).
– Le curseur (5) permet de modifier l’inclinaison de chaque bloc sur lui-même.
– Le centrage en (6) permet de décaler « virtuellement » le centre de la double page. Au départ, chaque page est centrée pour rester de son côté de la double page. (la gauche à gauche, la droite à droite) Ce curseur vous permet de déplacer le centrage d’une page. Cela veut dire que vous pouvez « réduire » votre page par le fait de mettre le centre vers le côté extérieur de la double page le plus proche ou « augmentez » votre page par le fait de mettre le centre vers le côté extérieur de la double page le plus loin. Dans le cas de « l’augmentation », la page viendra alors chevaucher l’autre page. Attention cependant, si le cadenas est sélectionné, les pages se décentreront selon le principe : un côté s’agrandit tandis que l’autre se rétrécit.
– Zoom en (7) permet de rapprocher ou d’éloigner la page. Cela agit sur le remplissage de la page et la taille des blocs.
Écartement en (8) permet de resserrer ou d’écarter les blocs de la page entre eux. Cela peut amener des blocs à se chevaucher le cas échéant.
– Rotation en (9) permet de tourner l’ensemble des blocs de la page autour d’un point central imaginaire.
– En (10) la croix de fermeture de la palette.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ajuster le « scrap »


Nous retrouvons pour le scrap, les mêmes interventions possibles que pour les mises en page (voir ci-dessus).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ajuster les « effets globaux »


Sélectionnez (1) pour passer en mode de modification de l'effet global courant sur la double page.
Les effets globaux concernant la double page dans son entier, nous n’avons pas de page gauche ni de page droite et donc nous n’avons pas de cadenas pour synchroniser les deux pages.
Le bouton (2), pour supprimer les modifications de couleur de l’effet global.
Le bouton (3) pour tirer les modifications de couleur de l’effet global au hasard.
Les curseurs en (4) vous permettent d’intervenir sur la teinte, la luminosité et la saturation de l’effet global.